Overblog Suivre ce blog
Editer l'article Administration Créer mon blog

Stéphanie Hochet, le blog officiel

Presse,présentation, analyse des romans, articles, interviews littéraires


Je me souviens des manifs

Publié par Stéphanie Hochet http://stephaniehochet.net/ sur 2 Juillet 2013, 10:21am

Je me souviens des manifs d’Act Up des années 90, des sit-in et des lyings, de la mobilisation de la communauté gay, des émissions de télé traitant de l’homosexualité qui ne devenait plus un « douloureux problème » mais un sujet d’interrogation : comment font-ils, font-elles, pourquoi, comment sont-ils, elles, exclu(e)s, comment ont-il découvert leur différence, comment l’ont-ils vécue en famille, dans leur métier etc. La question des enfants arrivant quelques temps plus tard. Ma mère est lesbienne etc. Comment dire à ma fille que je suis homosexuel(le) ? etc. Je me souviens de mes premières gay pride aujourd’hui devenues Marche des fiertés, des premières émissions sur la transsexualité. Des quartiers gay dans Paris. Je me souviens d’avoir pensé que les mentalités avaient évolué, heureuse que ce temps passé nous apporte un surcroit de tolérance. Ca paraissait normal, inévitable, logique. En accord avec l’époque. Parce que : pourquoi pas ? Quel était le problème de l’homosexualité, de la transsexualité ? Le sujet semblait affaire classée. Le Pacs avaient réveillé quelques bigots psycho-rigides, Boutin en tête mais bon an mal an, la loi avait été votée et le pays semblait accepter l’existence de ces couples de même sexe pas plus originaux que les autres quand on les connaissait. Affaire classée, la messe était dite. Dite la messe ? Ce quelque chose de religieux est-il entré dans le débat sur le mariage homosexuel ? Étrange car on aime à rappeler comme laïcité et France sont une et indivisible. Le pays serait-il devenu plus religieux qu’on ne l’imaginait ? Car soudain on a vu les défilés. Les manifs absurdement nommées pour tous. Pour tous c'est-à-dire qui ? Pour tous les vrais Français hétérosexuels, les vrais Français de la vraie France traditionnelle ? Quelle est la signification de ce pour tous qui exclut, qui dit : nous ne voulons pas que les homosexuels bénéficient des mêmes droits que les hétérosexuels ? (Les mêmes devoirs ça oui, par contre : homo, tu paies tes impôts.) Des centaines de milliers de personnes sont venues dire nous ne voulons pas de vous, homosexuels, nous ne tolérons votre présence qu’en marge de la société, loin des familles. Vous n’êtes pas aussi respectables que nous. Un rappel : 3 millions d’euros dépensés en 9 mois pour cette manif contre certains. Trois millions d’euros en période de crise. Uniquement pour crier son refus, son dégoût. Dans l’hémicycle, on a entendu cette haine, ce mépris. Les gays ne seraient que des bobos capricieux qui auraient soudain la lubie d’élever des enfants… Allez voir le documentaire : Les invisibles. Vous apprendrez que les gays sont aussi de tranquilles paysans attachés à leur terre. Tout autant que vous. Que la vie émotionnelle, sexuelle d’une personne est plus complexe que ça. Et soudain tout est devenu fou. Les réactionnaires les plus sexistes se sont pris pour des Jean Moulin, ont parlé de « Résistance ». Par quelle contorsion de l’esprit se pare-t-on de l’habit des héros, de ceux qui ont dit non à Vichy et à ses lois antisémites, et homophobes (les lois des Vichy pénalisaient l’homosexualité), par quelle perversité se sont-ils senti le droit de se prendre pour ceux qui sont leur contraire ? Soudain des caricatures racistes, sexistes apparaissent sur les réseaux sociaux, soudain les agressions homophobes se multiplient, soudain…et puis maintenant quoi ?

Arrêtons de prendre les vessies pour des lanternes, les réacs pour des résistants, les manifpourtous pour des manifs pour tous et qu’on observe calmement ce qui est en train de se passer. Tout le monde a compris qu’une France aigre aux relents vichyssois s’était réveillée. Une France tellement fière de ses opinions qu’elle porte des masques pour manifester (Les Hommens). Les outrages ont fait des dégâts, on aimerait que cela s’arrête. On aimerait avoir dormi ces derniers mois. Et se réveiller dans un pays pacifié.

S.H.

Pour être informé des derniers articles, inscrivez vous :

Commenter cet article

Archives

Nous sommes sociaux !

Articles récents